La nouvelle tour du World Trade Center a été officiellement reconnue, mardi, comme l'immeuble le plus haut des États-Unis, détrônant la tour Willis de Chicago.

Publié le 12 nov. 2013
ASSOCIATED PRESS

Un comité international d'architectes, le Height Committee of the Council on Tall Buildings and Urban Habitat, a déterminé que l'aiguille au sommet de l'édifice doit être incluse quand on en mesure la taille, puisqu'il s'agit d'une flèche et non d'une antenne.

Avec cette aiguille, le 1 World Trade Center s'élance à 541 mètres (soit une hauteur symbolique de 1776 pieds, un chiffre qui correspond à l'année de l'indépendance américaine) au-dessus du centre-ville de New York, surpassant facilement les 442 mètres (1451 pieds) de la tour Willis.

Sans l'aiguille, le World Trade Center ne ferait que 417 mètres, puisque l'aiguille mesure à elle seule 124 mètres.

La hauteur du World Trade Center sans l'aiguille, 1368 pieds, est elle aussi symbolique puisque c'est la taille de l'ancien World Trade Center détruit lors des attentats terroristes du 11 septembre 2001.

Le Height Committee est composé de 30 professionnels provenant de partout dans le monde et est accepté comme arbitre final de la taille des édifices de la planète. Le comité s'est rencontré à huis clos la semaine dernière, à Chicago.

La nouvelle tour du World Trade Center est encore en construction et devrait ouvrir ses portes l'an prochain.