Un Boeing 777 de United parti de Houston, au sud des États-Unis, a dû rebrousser chemin et se poser en urgence jeudi après que l'un de ses réacteurs a cessé de fonctionner, ont indiqué la compagnie et l'autorité fédérale de l'aviation.

ASSOCIATED PRESS

Aucun passager ni membre d'équipage n'a été blessé au cours de l'incident, a souligné Luke Punzenberger, un porte-parole de United dans un communiqué envoyé à l'AFP.

«Par précaution, le vol 58 qui relie Houston à Amsterdam est retourné à Houston car l'équipage a rencontré un problème avec un réacteur», a-t-il précisé.

L'autorité fédérale de l'aviation (FAA) a confirmé que l'appareil s'était posé sans encombre.

Début juillet, l'écrasement d'un Boeing 777 de la compagnie Asiana à l'aéroport de San Francisco, en Californie, avait fait trois morts et plus de 180 blessés.