Source ID:; App Source:

Obama honore les Américains tombés en Afghanistan

«De moins en moins d'Américains font le sacrifice... (PHOTO SAUL LOEB, AFP)

Agrandir

«De moins en moins d'Américains font le sacrifice ultime en Afghanistan et c'est une avancée dont je suis profondément reconnaissant. À la même date l'an prochain, nous célèbrerons le dernier Jour du souvenir de notre guerre en Afghanistan», a déclaré le président Obama, en allusion au retrait militaire américain de ce pays fin 2014.

PHOTO SAUL LOEB, AFP

Agence France-Presse
Washington

Le président américain Barack Obama a marqué lundi le «Jour du souvenir» de toutes les guerres menées par les États-Unis en honorant les soldats américains qui combattent toujours en Afghanistan, avant le retrait des troupes d'ici fin 2014.

Dans un discours chargé d'émotions donné au cimetière militaire d'Arlington, tout près de Washington, le président Obama a rendu hommage aux derniers militaires tombés en Afghanistan, à l'occasion du Memorial Day, jour férié aux États-Unis.

«Même si nous tournons la page d'une décennie de conflit, même si nous regardons vers l'avenir, n'oublions jamais, au moment de nous rassembler ici, que notre Nation est toujours en guerre», a lancé le président des États-Unis.

«De moins en moins d'Américains font le sacrifice ultime en Afghanistan et c'est une avancée dont je suis profondément reconnaissant. À la même date l'an prochain, nous célèbrerons le dernier Jour du souvenir de notre guerre en Afghanistan», a déclaré M. Obama, en allusion au retrait militaire américain de ce pays fin 2014.

Au total, 2228 Américains ont trouvé la mort en Afghanistan selon le site spécialisé icasualties.com, soit environ la moitié des soldats américains tués en Irak.

Washington, qui avait déployé des troupes en Afghanistan après les attentats du 11-Septembre 2001 pour traquer Al-Qaïda et combattre les talibans, s'apprête à mettre un terme au plus long conflit de son histoire.

Mais les États-Unis ont encore 66 000 soldats dans ce pays. Quelque 34 000 seront rentrés chez eux cette année et la quasi totalité d'ici la fin de l'année prochaine. Quelques milliers de militaires pourraient cependant rester pour continuer d'appuyer les forces armées afghanes.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer