Source ID:; App Source:

«Au secours, je suis Amanda Berry»

Des policiers montent la garde, le 7 mai,... (PHOTO TONY DEJAK, AP)

Agrandir

Des policiers montent la garde, le 7 mai, devant la maison d'Ariel Castro à Cleveland, où Amanda Berry et deux autres jeunes filles (Gina DeJesus et Michelle Knight) ont été séquestrées durant une dizaine d'années.

PHOTO TONY DEJAK, AP

Dossiers >

Drame à Cleveland

International

Drame à Cleveland

Trois jeunes femmes qui avaient disparu il y a une dizaine d'années, ont été retrouvées en vie dans une maison de Cleveland, en Ohio, le 6 mai 2013. »

Sur le même thème

Agence France-Presse
Chicago

«Au secours, je suis Amanda Berry». Cette jeune femme a appelé le numéro d'urgence 911 grâce à un voisin, ce qui a permis de la retrouver lundi à Cleveland, Ohio, en compagnie de deux autres jeunes femmes disparues comme elle il y a une dizaine d'années.

Amanda: «Au secours, je suis Amanda Berry».

Réponse du 911: «Avez-vous besoin de la police, des pompiers, d'une ambulance?»

A: «J'ai besoin de la police».

R: «OK et qu'est-ce qu'il se passe?»

A: «Je suis Amanda Berry. J'ai été kidnappée et j'ai été portée disparue pendant dix ans. Je suis libre maintenant».

R: «OK, et où habitez-vous?»

A: «2207 Seymour Avenue».

R: «2207 Seymour. Mais c'est comme si vous m'appeliez du 2210».

A: «Je suis dans la rue. J'utilise un téléphone».

R: «OK, restez là avec les voisins. Parlez à la police quand elle arrivera».

A (pleurant) (...)

R: «Nous allons les envoyer dès que nous aurons une voiture disponible».

A: «Non, j'en ai besoin avant qu'il ne revienne».

R: «D'accord, on vous les envoie, OK?»

(...)

Amanda Berry... (PHOTO REUTERS/FBI) - image 2.0

Agrandir

Amanda Berry

PHOTO REUTERS/FBI

R: «Qui est le type qui est sorti?»

A: «Hum, il s'appelle Ariel Castro».

R: «Quel âge a-t-il?»

A: «Il a environ 52 ans. (...) Je suis Amanda Berry. J'ai fait l'actualité pendant ces dix dernières années».

R: «J'ai bien entendu (inintelligible). Et vous disiez, comment s'appelle-t-il encore?»

A: «Heu, Ariel Castro»

R: «Et est-ce qu'il est blanc, noir, hispanique?»

A: «Heu, hispanique»

R: «Qu'est-ce qu'il porte comme vêtements?»

A: «Je ne sais pas parce qu'il n'est pas là en ce moment. C'est pour ça que je me suis enfuie».

R: «Quand il a quitté la maison, que portait-il?»

A: «Qui sait» (inintelligible)

R: «La police est en route. Parlez-lui quand elle arrivera».

A: «Heu OK»

R: «Je vous ai dit qu'ils étaient en route. Parlez-leur quand ils arrivent».

A: «D'accord, OK. Au revoir» are/lb




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer