Source ID:; App Source:

Trois femmes retrouvées à Cleveland: trois frères arrêtés

Dossiers >

Drame à Cleveland

International

Drame à Cleveland

Trois jeunes femmes qui avaient disparu il y a une dizaine d'années, ont été retrouvées en vie dans une maison de Cleveland, en Ohio, le 6 mai 2013. »

Sur le même thème

Mira OBERMAN
Agence France-Presse
Cleveland, Ohio

«Au secours, je suis Amanda Berry. (...) J'ai été kidnappée (...) Il y a d'autres filles dans la maison». En quelques minutes, trois jeunes femmes séquestrées à Cleveland, en Ohio, ont échappé à un cauchemar qui durait depuis une dizaine d'années.

La fin de l'épreuve endurée par Amanda Berry, 27 ans, Gina DeJesus, 23 ans et Michele Knight, 32 ans, a commencé lundi, en fin d'après-midi, quand un voisin, Charles Ramsey, a entendu des cris alors qu'il était en train «de manger un McDonalds» chez lui, a-t-il raconté à la presse américaine.

> Réagissez sur le blogue de Richard Hétu

L'homme noir d'une quarantaine d'années au verbe imagé habite la maison d'à côté. En congé ce jour-là, il est sorti de chez lui et a vu une fille «cherchant frénétiquement à sortir de la maison».

M. Ramsey s'est étonné d'y voir quelqu'un: il croyait que son voisin, Ariel Castro, vivait seul. Il s'est rendu jusqu'au porche et a brisé le bas de la porte.

La jeune fille est sortie à quatre pattes avec une petite fille de 6 ans. Elle a dit à M. Ramsey: «Appelez le 911 (les secours), je m'appelle Amanda Berry.»

Charles Ramsey n'en croyait pas ses yeux: «Ce type, le voisin, a vraiment un culot monstre. J'ai fait des barbecues avec ce type, on a écouté de la salsa. Rien ne m'a jamais laissé penser qu'il y avait des filles dans cette maison. Il allait dans son jardin, promenait son chien, s'occupait de sa voiture... un type ordinaire.»

«J'ai su que quelque chose n'allait pas en voyant une jolie petite Blanche se précipiter vers un Noir. Là, quelque chose ne va pas. Ou c'est une clodo, ou quelque chose ne va pas», a-t-il dit.

La police a reçu l'appel du voisin à 17 h 52, puis un de la jeune femme. Elle a parlé au répartiteur. «Je suis Amanda Berry. J'ai été kidnappée et j'ai été portée disparue pendant 10 ans. Je suis libre, maintenant.»

Elle a donné son adresse, le 2207, avenue Seymour, et a supplié la police d'envoyer une voiture «avant qu'il ne revienne».

Aucune plainte

À 17 h 57, deux minutes après l'appel, la police est arrivée. L'agent a identifié deux jeunes femmes, puis une troisième. Elles ont été envoyées, avec la fillette, à l'hôpital MetroHealth Medical Center, où elles ont retrouvé famille et amis. Elles en sont sorties rapidement, «en bonne santé».

Trois hommes ont été arrêtés: Ariel Castro, 52 ans et ses deux frères, Pedro, 54 ans, et Oneil, 50 ans.

La police n'a pas précisé les circonstances des arrestations.

Les autorités n'ont trouvé dans leur banque de données aucune plainte formulée sur cette maison. «Nous n'avons pour le moment aucun signalement d'une quelconque activité suspecte dans cette maison», dit la police.

Deux incidents ont été répertoriés. En mars 2000, Ariel Castro a appelé la police pour dénoncer une bagarre dans la rue. En janvier 2004, la police s'est rendue à cette adresse pour enquêter sur un incident survenu au travail d'Ariel Castro, qui est chauffeur de bus. Il avait oublié un enfant dans le bus pendant une pause. Personne n'a répondu dans la maison, et l'affaire n'a pas de suite.

Depuis lundi soir, la maison est bouclée pour l'enquête scientifique du FBI.

Michele avait disparu le 22 août 2002, Amanda, le 21 avril 2003 et Gina, le 2 avril 2004. La police et le FBI continuaient à enquêter sur ces disparitions, suivant «toutes les pistes».

L'enquête va se poursuivre pour répondre aux «nombreuses questions que pose cette affaire horrible», et notamment «comment et pourquoi», dit l'agent spécial chargé de l'enquête au FBI, Steve Anthony.

Le «cauchemar est terminé, a-t-il ajouté. Ces trois jeunes femmes ont démontré une remarquable capacité de survie et de persévérance. Le processus de guérison peut commencer.»

Amanda Marie Berry et Georgina Lynn Dejesus.... (Photo: Reuters) - image 2.0

Agrandir

Amanda Marie Berry et Georgina Lynn Dejesus.

Photo: Reuters

Des années d'attente

Cette découverte a mis fin à des années d'attente anxieuse de leurs proches et a été accueillie avec stupeur par le voisinage de ce quartier résidentiel habituellement paisible de Cleveland.

Charlie Czorb, un voisin, a confié qu'il avait été abasourdi par le fait que les jeunes femmes soient restées si longtemps dans cette maison sans que personne ne s'en rende compte : «Ces filles étaient enfermées dans notre propre cour!», s'est-il exclamé.

Des voisins, stupéfaits, ont décrit Ariel Castro comme un chauffeur de bus sympathique, musicien, que sa fille venait voir de temps à autre avec ses enfants.

«J'ai fait des barbecues avec ce type et on a écouté de la salsa», a rapporté Charles Ramsey, voisin depuis un an, encore sous le choc.

«Elle est vivante!»

Tasheena Mitchell, 26 ans, a confié que lorsque son frère l'avait appelée pour lui dire que leur cousine Amanda avait été retrouvée et qu'elle était vivante. Elle n'y a d'abord pas cru et s'est précipitée à l'hôpital pour le constater de ses propres yeux.

«Elle était ma meilleure amie» a-t-elle déclaré au Plain Dealer. «Non», l'a interrompue une amie, «elle n'était pas ta meilleure amie, elle l'est, elle est vivante!».

Amanda Berry avait été vue pour la dernière fois le 21 avril 2003 en début de soirée alors qu'elle quittait son travail dans un commerce de restauration rapide à quelques centaines de mètres de chez elle. Elle avait 16 ans quand elle a disparu.

Sa mère, Louwana Miller, est morte «de chagrin» en mars 2006, a déclaré un proche de la famille à CNN.

Gina DeJesus avait 14 ans lors de sa disparition. Elle sortait de l'école pour se rendre chez elle le 2 avril 2004, selon le FBI.

Michelle Knight avait été vue pour la dernière fois à proximité de la maison d'un cousin le 23 août 2002. Elle avait 21 ans.

«C'est fou, je reste sans voix, en général on ne retrouve pas les gens qui disparaissent» a déclaré Kayla Rogers, 23 ans, qui a été à l'école avec Gina DeJesus citée par le Plain Dealer.

.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer