Des milliers de personnes affluaient lundi soir vers Times Square, célèbre place de Manhattan, pour célébrer le passage à 2013 avec la traditionnelle descente de la boule géante de cristal lors d'un compte à rebours sur les 60 dernières secondes de l'année.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Un million de personnes devraient se presser sur cette immense place baignée par les lumières multicolores des enseignes publicitaires géantes. Pour pouvoir suivre au plus près la descente de la fameuse boule de près de 5,5 kilos, incrustée de 32 000 ampoules et de 2688 cristaux, les visiteurs sont arrivés très tôt.

«Le réveillon à New York, il faut avoir fait ça au moins une fois dans sa vie», explique Juli, une Autrichienne surexcitée de 18 ans.

Frederick Martineau qui vit à Québec a offert à sa compagne ce réveillon à New York comme cadeau de noël. Un autre couple de Canadiens, armé de petites trompettes dorées, explique que ce voyage à New York pour le réveillon est un rêve devenu réalité.

«J'ai toujours voulu venir ici en vrai. Cela fait tellement d'années que je regarde le réveillon de Times Square à la télé», explique Sherry, 49 ans. «L'année 2012 a été difficile. J'ai survécu à un cancer du pancréas. J'ai perdu mon frère. Donc nous voilà avec beaucoup d'espoir pour la prochaine année».

En dehors des touristes qui se serraient les uns contre les autres pour échapper au froid glacial, des milliers de policiers, dont de nombreux fonctionnaires en civils, ont été déployés. Comme tous les ans, l'alcool et les sacs à dos étaient interdits dans l'enceinte surveillée.

Le maire Michael Bloomberg, lancera, en compagnie des Rockettes de New York, une troupe de danseuses connues pour ses tenues sexy et ses jetés de jambes spectaculaires, le décompte à 23 h 59 de la descente de la boule, une tradition qui a débuté en 1908 avec une version en fer et en bois.

Un milliard de personnes devraient suivre l'événement à la télévision.