Source ID:; App Source:

Vélo en libre service à new York: pas avant mars 2013

Le Citibike de New York... (PHOTO RICHARD HÉTU, COLLABORATION SPÉCIALE)

Agrandir

Le Citibike de New York

PHOTO RICHARD HÉTU, COLLABORATION SPÉCIALE

Agence France-Presse
New York

L'arrivée des premiers vélos en libre-service à New York, initialement prévue cet été, a été repoussée à mars 2013 en raison d'un problème de logiciel, a annnoncé vendredi la mairie.

«Le logiciel ne marche pas», a expliqué le maire Michael Bloomberg dans son intervention radiophonique hebdomadaire. «On ne va pas commencer tant que ça ne marche pas», a-t-il ajouté, sans cacher sa contrariété face aux problèmes rencontrés par ce système très attendu.

Le lancement prévu initialement fin juillet est désormais repoussé à mars 2013. Il commencera avec 7000 vélos et 420 stations, a précisé le département des Transports de New York (DOT) dans un communiqué.

Le DOT a expliqué que le travail continuait sur le logiciel en question, et a insisté sur «l'enthousiasme» généré par le projet «Citi Bike», dans une ville où le nombre d'habitants allant travailler à vélo a doublé entre 2007 et 2011.

Face au retard, le maire a tenu à rappeler que le projet ne coûtait «pas un sou» à la ville, le programme étant sponsorisé à hauteur de 41 millions de dollars par Citigroup (d'où son nom).

À terme, le projet calqué sur ceux de Paris, Londres, Washington, Montréal, etc., devrait être l'un des plus importants au monde, avec 10 000 vélos et 600 stations ouvertes 24 heures sur 24.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer