La police new-yorkaise a évacué mercredi soir un regroupement d'environ 200 personnes qui manifestaient à Times Square, casseroles en mains, en solidarité avec les étudiants québécois, en grève depuis quatre mois, a constaté l'AFP.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Carrés rouges au Tee-Shirt, ils ont tenté de bloquer la circulation de cette place emblématique de la Grosse Pomme, avant d'être rapidement encerclés par un cordon de policiers et conduit dans des rues adjacentes, au milieu de dizaines de touristes qui observaient la scène, amusés.

« Du Québec au Mexique, le même chemin de l'austérité », pouvait-on notamment lire sur les pancartes brandies par les protestataires, dont beaucoup de sympathisants du mouvement anti-Wall Street qui a animé New York cet hiver.

Le tintamarre s'est ensuite poursuivi dans les rues adjacentes. La police a procédé à deux arrestations, a indiqué un officier qui a refusé de s'identifier.

Cette manifestation a eu lieu alors que le mouvement des casseroles -qui a démarré à Montréal il y a une dizaine de jours après l'adoption d'une loi spéciale limitant le droit de manifester dans la province- s'est étendu à plusieurs grandes villes du Canada, notamment Toronto et Winnipeg.