Quatre soldats américains ont été tués samedi soir dans l'accident de leur avion près de l'aéroport de Djibouti alors qu'ils revenaient d'une mission de routine, a-t-on appris de source officielle lundi soir.

Publié le 20 févr. 2012
AGENCE FRANCE-PRESSE

Selon un communiqué daté de dimanche et transmis par Africom, le centre de commandement américain pour l'Afrique basé en Allemagne, l'avion, un U-28, s'est écrasé samedi soir près de Camp Lemonnier, une base militaire américaine située à environ 10 kilomètres de l'aéroport de Djibouti.

Les quatre militaires venaient de la base d'Hubert Field en Floride et appartenaient aux escadrons d'opérations spéciales et du renseignement.

«Une enquête de sécurité a été ouverte afin de déterminer les raisons exactes de cet accident», précise le texte.

Djibouti, située à l'embouchure de l'Ocean indien et de la Mer rouge, abrite une base militaire américaine ainsi qu'une base militaire française.