La secrétaire d'État américaine, Hillary Rodham Clinton, a annoncé mercredi qu'elle ne souhaite pas rester en poste si Barack Obama remporte un deuxième mandat en 2012.

Publié le 16 mars 2011
ASSOCIATED PRESS

La diplomate la plus importante de l'administration Obama n'est pas non plus tentée par les postes de présidente, de vice-présidente et de secrétaire à la Défense, a-t-elle indiqué lorsqu'on l'a interrogée à ce sujet, au Caire, où elle était en visite officielle.

Les rumeurs vont bon train quant à l'avenir politique de Mme Clinton, surtout depuis que le secrétaire à la Défense, Robert Gates, a annoncé à Barack Obama qu'il quitterait ses fonctions.

En entrevue sur les ondes de CNN, l'ancienne sénatrice de l'État de New York a confirmé qu'elle n'était aucunement intéressée à diriger les opérations du Pentagone ou à se présenter comme candidate aux présidentielles.

Elle a affirmé que la course à l'investiture démocrate, qu'elle a perdu aux mains de Barack Obama en 2008, avait été «une expérience merveilleuse» et qu'elle était reconnaissante d'avoir eu l'opportunité de la vivre.

Mme Clinton a ajouté qu'elle avait été touchée par le soutien dont elle avait bénéficié au cours de cette période, mais qu'elle avait «l'intention de passer à autre chose».

«Je fais ce que je souhaite faire en ce moment, et je n'ai aucune intention de me présenter de nouveau. Je ferai du mieux que je peux pendant les deux prochaines années», a-t-elle dit.