Deux pompiers qui s'affairaient à combattre un incendie dans un immeuble désaffecté de Chicago ont perdu la vie, mercredi.

Mis à jour le 22 déc. 2010
ASSOCIATED PRESS

Un porte-parole du service des incendies de la ville a expliqué que les deux victimes comptaient parmi quatre pompiers qui ont été ensevelis quand le toit de l'édifice s'est effondré.

Dix-sept autres pompiers ont été blessés, dont certains en se précipitant au secours des hommes coincés sous les débris. Quatre des blessés ont subi des blessures graves, mais leurs vies ne sont pas en danger.

Des images diffusées en direct à la télévision montraient des dizaines de pompiers tentant frénétiquement de dégager des milliers de briques pour essayer de retrouver les victimes.

L'édifice de briques d'un seul étage était abandonné depuis plusieurs années. Les responsables croient que des squatteurs ont possiblement déclenché le sinistre en y faisant brûler des débris pour se réchauffer.

Mercredi marquait le centième anniversaire de l'incendie de Union Stock Yards, qui a coûté la vie à 21 pompiers de Chicago.