Le président Barack Obama serait en «très bonne position» s'il devait affronter la républicaine Sarah Palin à l'élection présidentielle de 2012, a déclaré jeudi le vice-président Joe Biden sur CNN.

Publié le 19 nov. 2010
AGENCE FRANCE-PRESSE

Sarah Palin, l'égérie de la mouvance ultraconservatrice Tea Party, avait affirmé mercredi qu'elle pensait être en mesure de battre le président Obama en 2012 si elle décidait de briguer l'investiture républicaine.

 

Interrogé pour savoir si les démocrates verraient une telle course d'un bon oeil, M. Biden a répondu: «ma mère disait toujours, sois prudent dans ce que tu souhaites, Joe, tu pourrais bien l'obtenir. Donc, je ne sous-estime jamais personne».

Mais «je pense que, dans cette course-là, le pays aurait un choix clair et évident à faire et je pense que le président Obama serait en très bonne position».

Selon lui, ce serait «vraiment une course très intéressante».

Sarah Palin, candidate à la vice-présidence des États-Unis en 2008, a démissionné de son poste de gouverneur de l'Alaska l'an dernier et n'exerce plus aucun mandat électif. Elle a un contrat avec la chaîne de télévision conservatrice Fox en tant que commentatrice et un documentaire en huit parties qu'elle a tourné sur l'Alaska est diffusé en ce moment à la télévision américaine.

Lors d'un entretien accordé à la chaîne ABC mercredi, qui doit être diffusé in extenso le 9 décembre, Mme Palin n'avait pas clairement dit qu'elle comptait briguer l'investiture du parti républicain pour se présenter contre l'actuel président.

Mais lorsqu'on lui avait demandé si elle pensait pouvoir battre Barack Obama, elle avait répondu: «Je le crois».