Une élue américaine a bloqué lundi le versement de plusieurs millions de dollars d'aide à l'Afghanistan promettant de ne plus donner un centime à ce pays tant que son président, Hamid Karzaï, n'agirait pas contre la corruption.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«Je n'ai pas l'intention de donner le moindre centime de plus pour l'aide en Afghanistan tant que je ne serai pas persuadée que l'argent du contribuable américain ne finit pas dans les poches de responsables afghans corrompus, de barons de la drogue ou de terroristes», a déclaré la représentante Nita Lowey.

Un collaborateur de cette représentante démocrate de New York a indiqué que l'administration Obama avait demandé le versement de 3,9 millions de dollars d'aide à l'Afghanistan pour l'année budgétaire 2011 qui commence en octobre.

«Trop d'Américains souffrent de la conjoncture économique pour que l'on mette des dollars gagnés durement dans les mains de criminels étrangers», a-t-elle écrit dans un communiqué.

Dans son édition de lundi, le Wall Street Journal a révélé que plus de trois milliards de dollars avaient quitté illégalement l'Afghanistan au cours des dernières années.

Selon le quotidien, cet argent liquide - qui représente plus que les impôts et les taxes douanières récoltés annuellement par le gouvernement afghan - est officiellement déclaré avant d'être chargé dans des valises ou des palettes à bord de vols au départ de l'aéroport de Kaboul.