Un homme a été arrêté dimanche après être sorti armé d'une voiture dans un petit aéroport d'où le président américain Barack Obama venait de décoller à bord de l'avion présidentiel Air Force One, a-t-on appris lundi auprès de la police de Caroline du Nord.

AGENCE FRANCE-PRESSE

L'homme, Joseph McVey, originaire de l'Ohio, a été appréhendé par des policiers et des agents du Secret service, chargés de la protection des personnalités publiques, a indiqué de son côté la direction de l'aéroport d'Asheville dans un communiqué.

Sa voiture, une Pontiac de location, arborait sirène et gyrophares à la manière d'un véhicule de police. Au moment de son interpellation, l'homme a déclaré à la police qu'il «avait entendu dire que le président était en ville, (et) qu'il voulait voir le président», selon ce communiqué.

Selon des sources locales, l'homme ne s'est trouvé à aucun moment à proximité d'Air Force One ou de M. Obama. Après un week-end de repos, le président américain s'était envolé de cet aéroport pour aller assister à une cérémonie en mémoire des victimes d'un accident de mine en Virginie Occidentale (est).

Après avoir désarmé Joseph McVey, les policiers ont découvert qu'il écoutait par scanner la radio de la police depuis sa voiture. Il portait une arme au côté et des calculs de visée pour fusil de précision se trouvaient dans la boîte à gants. Le véhicule était aussi équipé d'une caméra numérique et de quatre grandes antennes sur le coffre. Les policiers ont découvert que l'homme n'avait aucun lien avec la police.

Il a été inculpé pour port d'arme en public, en contravention avec la législation de Caroline du Nord.