Source ID:; App Source:

Survol de New York: Obama certifie que cela ne se reproduira pas

Le survol à basse altitude de New York... (Photo: AP)

Agrandir

Le survol à basse altitude de New York pendant environ une demi-heure par un appareil servant au transport du président et deux chasseurs a brutalement réveillé le souvenir des attentats du 11 septembre lundi.

Photo: AP

Agence France-Presse
Washington

Le président américain Barack Obama a reconnu mardi que le survol à basse altitude de New York par un de ses Boeings accompagné de deux chasseurs, à l'origine d'un mouvement de panique, était une «erreur» qui ne se reproduirait pas, selon des journalistes à ses côtés.

«C'était une erreur, comme cela a déjà été dit», a déclaré M. Obama à un groupe de journalistes au lendemain de l'incident.

«Cela ne se reproduira pas», a-t-il ajouté.

Le survol à basse altitude de New York pendant environ une demi-heure par un appareil servant au transport du président et deux chasseurs a brutalement réveillé le souvenir des attentats du 11 septembre lundi, et provoqué panique et évacuations de bureaux.

L'administration a présenté lundi des excuses exceptionnelles, par la voix de Louis Caldera, directeur du bureau militaire à la Maison Blanche, dont relève la flotte présidentielle.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer