Une majorité d'Américains approuvent la façon dont Barack Obama gère sa présidence, la crise économique, le budget, et ils sont de plus en plus nombreux à se déclarer optimistes quant à l'avenir, selon un sondage publié mardi.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Sur les 1.000 personnes interrogées pour ce sondage Washington Post/ABC News réalisé du 26 au 29 mars, 66% disent approuver la manière dont Barack Obama, investi le 20 janvier, gère sa présidence, 60% la crise économique et 52% le déficit du budget.

A propos de l'état du pays, 42% des Américains estiment que les choses sont sur la bonne voie, contre seulement 15% en décembre.

Il s'agit là du pourcentage le plus élevé en cinq ans. A titre d'exemple, à l'automne dernier, neuf Américains sur dix affirmaient que le pays n'allait pas dans la bonne direction.

Par ailleurs, 27% des sondés estiment que l'économie se porte mieux aujourd'hui (6% en janvier). Ils sont néanmoins 36% (31% en janvier) à penser que la situation n'a pas changé et 36% qu'elle s'aggrave. Ils étaient 62% à se dire pessimistes sur l'état de l'économie en janvier.

Une large majorité d'Américains (80%) estime que les grands patrons sont responsables de la crise économique. Le même pourcentage blâme particulièrement les institutions financières qui ont pris des risques démesurés.

Pour 72% des Américains, les consommateurs, qui ont trop fait appel au crédit, sont aussi responsables. Pour 70%, c'est la faute de l'administration du président George W. Bush et pour 26%, celle de l'administration Obama, qui ne fait pas assez pour redresser l'économie, selon eux.

La marge d'erreur du sondage réalisé par téléphone est de plus ou moins trois points.

Selon un autre sondage Washington Post/ABC News, publié aussi mardi, la Première dame Michelle Obama bénéficie de 78% d'opinions favorables parmi ses concitoyens, contre 50% l'été dernier pendant la campagne présidentielle.