Source ID:; App Source:

Obama va choisir un expert de l'environnement comme conseiller

Le président élu américain Barack Obama va désigner John Holdren, professeur de... (Photo fournie par l'université Harvard)

Agrandir

Photo fournie par l'université Harvard

Agence France-Presse
Washington

Le président élu américain Barack Obama va désigner John Holdren, professeur de sciences de l'environnement à l'Université d'Harvard, au poste de conseiller scientifique de la Maison-Blanche, affirme jeudi la revue Science, citant des sources proches de l'équipe de transition.

Membre de l'académie nationale américaine des sciences et directeur du prestigieux Woods Hole Research Center, John Holdren a été en 2006 le président de l'Association américaine pour la promotion de la science (AAAS), qui publie la revue américaine Science. M. Holdren s'est rendu à Chicago (Illinois, nord) jeudi pour s'entretenir avec des membres de l'équipe de transition de M. Obama et l'annonce de sa nomination pourrait intervenir dès samedi lors de l'allocution radio hebdomadaire du futur président, précise Science.

John Holden, un expert de l'énergie et du climat, était un des conseillers scientifiques de la campagne de M. Obama. Il a été membre du comité des conseillers sur la science et la technologie de l'ancien président Bill Clinton.

Diplômé du Massachusetts Institute of Technology (MIT) et détenteur d'un doctorat en physique de l'Université Stanford en Californie (ouest), il est âgé de 64 ans.

Ses travaux se sont concentrés sur les causes et les conséquences des changements environnementaux, l'analyse des technologies et politiques de l'énergie ainsi que sur les moyens de réduire les dangers des armes et matériaux nucléaires.

Il remplacera à la Maison-Blanche le physicien John Marburger. Le rôle très controversé de ce dernier comme conseiller scientifique de la Maison-Blanche, sur le climat entre autres, a été affaibli sous la présidence Bush fortement influencée par la droite religieuse qui remet en question notamment la théorie de l'évolution de Darwin, pour privilégier celle du +dessein intelligent+, un avatar du créationnisme.

Contrairement à ses prédécesseurs, M. Marburger n'a pas été nommé avec le titre «d'Assistant du président» sur les questions scientifiques, mais simple conseiller.

M. Obama a indiqué son intention de redonner une place de choix à ce poste.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer