Source ID:; App Source:

Des enveloppes suspectes pour 15 ambassades et 40 gouverneurs

Des experts en explosifs et substances chimiques s'apprêtent... (Photo: AP)

Agrandir

Des experts en explosifs et substances chimiques s'apprêtent à vérifier une lettre suspecte qui s'est avéré être inoffensive à Madrid.

Photo: AP

Agence France-Presse
Washington

Quinze ambassades des États-Unis en Europe et quarante gouverneurs américains ont reçu des enveloppes suspectes contenant une poudre blanche qui s'est révélée sans danger ces derniers jours, a indiqué mercredi le gouvernement américain.

«A l'heure actuelle nous avons 15 ambassades qui ont reçu des enveloppes contenant de la poudre blanche», a indiqué un porte-parole du département d'Etat, Robert Wood, au cours d'un point de presse.

«Des tests initiaux ont été effectués et ils se sont tous révélés négatifs», a ajouté le porte-parole, notant cependant que les résultats des tests réalisés à l'ambassade des Etats-Unis à La Haye n'étaient pas encore connus.

Les ambassades concernées sont celles de Berlin, Bern, Bruxelles, Bucarest, Copenhague, Dublin, Luxembourg, Madrid, Oslo, Paris, Riga, Rome, Stockholm, Tallin et La Haye.

Les sections consulaires des ambassades de Rome et Bucarest étaient fermées mercredi en liaison avec l'incident, a indiqué M. Wood.

A Madrid, l'alerte a entraîné le déploiement d'un important dispositif policier avec l'intervention d'une unité spécialisée dans les risques chimiques et bactériologiques ainsi que des pompiers également spécialisés, selon la police nationale.

L'ambassade n'a pas été évacuée, mais le pli suspect a été placé dans une pièce à part tandis que le quartier autour de l'ambassade dans le centre de Madrid a été partiellement bouclé pendant quelques heures, selon la même source.

La police espagnole a affirmé que la poudre contenue dans l'enveloppe suspecte était en réalité de la farine, mais le porte-parole du ministère américain des Affaires étrangères s'est déclaré dans l'impossibilité de le confirmer.

D'autre part, les bureaux de 40 gouverneurs américains ont reçu depuis le 8 décembre des lettres similaires qui se sont également révélées sans danger, a indiqué le FBI (police fédérale) dans un communiqué.

«A ce jour, toutes les lettres ont été postées au Texas», a ajouté le FBI.

Le 10 décembre, le FBI avait indiqué que Sarah Palin, gouverneur de l'Alaska et candidate républicaine malheureuse à la vice-présidence américaine, avait reçu une lettre contenant une poudre blanche suspecte, de même que sept autres gouverneurs d'Etats américains.

En 2001, des lettres contenant de l'anthrax (bacille du charbon) sous la forme d'une poudre blanche avaient causé la mort de cinq personnes et créé un mouvement de panique aux Etats-Unis.

Depuis lors, les alertes au courrier contenant de la poudre blanche imitant l'anthrax se sont multipliées dans le pays, mais les envois se sont le plus souvent révélés sans danger.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer