Source ID:; App Source:

Ianoukovitch veut un référendum dans chaque région d'Ukraine

M. Ianoukovitch, qui a fui l'Ukraine en février et... (PHOTO DARKO VOJINOVIC, ARCHIVES AP)

Agrandir

M. Ianoukovitch, qui a fui l'Ukraine en février et vivrait selon certaines informations de presse en banlieue de Moscou, s'est exprimé après que la Crimée a voté par référendum son rattachement à la Russie.

PHOTO DARKO VOJINOVIC, ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Ukraine
Ukraine

Née en novembre de la volte-face du pouvoir, qui a renoncé à un rapprochement avec l'UE pour signer un accord avec Moscou, la contestation ukrainienne s'est depuis muée en révolte contre le président Ianoukovitch. Une crise qui plonge l'Ukraine au bord de la guerre civile, alors que les affrontements entre opposants et forces de l'ordre ont fait des dizaines de morts et des centaines de blessés. »

Sur le même thème

Agence France-Presse
Moscou

Le président destitué ukrainien Viktor Ianoukovitch a appelé vendredi à un référendum dans chaque région d'Ukraine afin de déterminer leur statut à la place de l'élection présidentielle prévue le 25 mai, a rapporté l'agence officielle russe Itar-Tass.

«Comme président (...) j'appelle chaque citoyen ukrainien raisonnable : ne laissez pas les imposteurs vous utiliser! Exigez l'organisation d'un référendum sur le statut de chaque région en Ukraine», a-t-il déclaré dans cet appel au peuple ukrainien, cité par Itar-Tass.

«Seuls des référendums dans toute l'Ukraine et non des élections anticipées pourront stabiliser la situation politique et préserver la souveraineté et l'intégralité de l'Ukraine», a-t-il estimé.

M. Ianoukovitch, qui a fui l'Ukraine en février et vivrait selon certaines informations de presse en banlieue de Moscou, s'est exprimé après que la Crimée a voté par référendum son rattachement à la Russie.

Il a aussi demandé à être radié du Parti des Régions, dont il était le dirigeant, et qui doit se réunir samedi pour définir sa stratégie pour l'élection présidentielle le 25 mai.

Le parti a reconnu qu'il devait être complètement remanié et il a l'intention de participer à l'élection.

Les «nouvelles capacités» de l'armée russe

Le président russe Vladimir Poutine a souligné vendredi que le rôle joué par les soldats russes en Crimée avait montré les «nouvelles capacités» de l'armée, dont il s'est employé à rétablir la puissance.

«Les événements de Crimée ont été un examen. Ils ont démontré les nouvelles capacités de nos forces armées, et le moral solide des hommes», a déclaré le président russe, confirmant implicitement la participation des militaires russes à la prise de contrôle de la péninsule ukrainienne.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer