Source ID:; App Source:

Après le scandale de la NSA, le budget du renseignement en baisse

Le directeur de la NSA, Keith Alexander... (Photo Brendan SMIALOWSKI, AFP)

Agrandir

Le directeur de la NSA, Keith Alexander

Photo Brendan SMIALOWSKI, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Sous surveillance

International

Sous surveillance

Edward Snowden, un ancien consultant de la CIA, a révélé l'existence de programmes secrets de surveillance des communications électroniques en remettant des documents compromettants aux quotidiens The Guardian et The Washington Post. Il s'est depuis réfugié à Hong Kong alors que le gouvernement américain a lancé une enquête contre lui. »

Agence France-Presse
WASHINGTON

Le projet de budget américain 2015 prévoit 45,6 milliards de dollars pour les agences de renseignement, une baisse de 5% par rapport à l'année précédente marquée par les révélations sur la NSA, a annoncé jeudi la Direction nationale du renseignement (DNI).

Le président Barack Obama demande cette somme pour financer les 16 agences de renseignement américaines, dont la CIA et la NSA, du 1er octobre 2014 au 30 septembre 2015. Le budget prévu pour le renseignement militaire sous l'égide du Pentagone s'établit quant à lui à 13,3 milliards, portant le total de l'effort américain en matière d'espionnage et de renseignement à 58,9 milliards.

Pour l'exercice budgétaire 2014, la DNI avait demandé un budget de 48,2 milliards. Le Pentagone avait, lui, requis 14 milliards pour les services et opérations de renseignement de son ressort, soit un total de 62,2 milliards de dollars.

Au-delà du montant rendu public par la DNI, «il n'y aura pas d'autre communication d'informations budgétaires classifiées, car celles-ci peuvent aller à l'encontre de la sécurité nationale», affirme la Direction du renseignement dans un communiqué.

Impossible donc de savoir si les révélations de l'ancien consultant Edward Snowden sur l'ampleur de l'espionnage effectué par la NSA, l'agence chargée des interceptions de communications, ont eu un impact sur son budget.

Les documents fournis par Edward Snowden à la presse ont permis en octobre 2013 d'avoir pour la première fois une idée du budget de chacune des différentes agences de renseignement.

Ces documents, révélés par le Washington Post, montraient que l'agence la mieux dotée était la CIA (14,7 milliards de dollars) suivie de la NSA (10,8 milliards) et du National Reconnaissance Office (NRO, 10,3 milliards). Le NRO gère les satellites d'espionnage américains.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer