La restauration de l'ambassade canadienne à Port-au-Prince, qui a été endommagé lors du violent séisme qui a secoué Haïti le mois dernier, pourrait coûter jusqu'à 5 millions de dollars.

Mis à jour le 25 févr. 2010
LA PRESSE CANADIENNE

Depuis le tremblement de terre, les diplomates travaillent dans des bureaux de fortune érigés dans le garage du bâtiment ainsi que dans des parties de l'édifice qui sont demeurées intactes.

Des travaux de rénovation ont rapidement été entrepris afin de permettre aux employés de l'ambassade de traiter le nombre important de demandes pour entrer au Canada.

Le gouvernement fédéral a fait un appel de soumissions pour l'exécution des travaux les plus importants afin de remettre le bâtiment sur pied. Ces derniers sont évalués entre 1 et 5 millions $. Ottawa espère accorder ce contrat dès le début du mois prochain.

Le projet pourrait comprendre la construction de logements temporaires pour les employés qui ont perdu leur maison dans le sinistre.

Environ 65 employés du gouvernement travaillent à l'ambassade.