Le premier ministre du Canada, Stephen Harper, annoncera dès aujourd'hui les nouvelles mesures pour faciliter la venue au Canada d'Haïtiens à titre d'immigrants ou de réfugiés.

Ariane Lacoursière et Joël-Denis Bellavance LA PRESSE

Dans une conférence de presse qu'il donnera à Ottawa en compagnie de quelques ministres, dont le responsable de l'Immigration, Jason Kenney, Stephen Harper présentera son plan d'accélération des réunifications familiales.

 

Le premier ministre pourrait notamment annoncer qu'il élimine les frais d'examen des demandes d'asile et qu'il assouplit les critères pour faire venir un proche au pays.

Hier matin, la Ligue des Noirs du Québec a justement pressé le gouvernement canadien de «faire beaucoup plus vite» pour se doter d'une politique d'immigration qui facilite la venue d'Haïtiens au Canada.

«La situation est dramatique en Haïti. Il y aura bientôt des maladies et des infections à cause de tous ces morts dans les rues. Il faut faciliter l'arrivée de réfugiés ici», a déclaré le président de la Ligue des Noirs du Québec, Dan Philip.

«Nous demandons formellement au gouvernement de favoriser, comme il l'a fait dans le passé, l'entrée au Canada des gens qui viennent retrouver leurs familles», a ajouté le porte-parole de la Ligue des Noirs, Me Gabriel Bazin.

La Ligue des Noirs aimerait que les Canadiens qui ont de la famille en Haïti puissent s'en porter garants afin de les faire venir rapidement au pays. M. Philip suggère même que des Québécois et des Canadiens de souche qui voudraient parrainer des Haïtiens puissent le faire.

La porte-parole du NPD en matière d'immigration, Olivia Chow, demande pour sa part au gouvernement de veiller à ce que les enfants haïtiens dont la demande d'adoption a déjà été approuvée par le Canada puissent rejoindre leur nouvelle famille dès que possible.

Pour l'instant, le ministère de l'Immigration a accepté d'assouplir ses exigences pour faciliter l'aide humanitaire en Haïti. Depuis hier, les passagers des avions qui font des escales techniques au Canada pour se ravitailler en carburant n'ont plus l'obligation d'obtenir un visa de résident temporaire.

Aide

Pour venir en aide aux Haïtiens, la Ligue des Noirs du Québec ouvre dès maintenant son bureau en permanence au 5201, boulevard Décarie. Des dons en argent seront recueillis et acheminés à la Croix-Rouge. «Ce sera une mobilisation permanente, car on prévoit des séismes à répétition en Haïti», a dit Me Bazin.