Un tremblement de terre de magnitude 5,9 a secoué samedi la préfecture d'Ibaraki, située à une centaine de kilomètres au nord-est de Tokyo, a annoncé l'Institut de géophysique américain (USGS).

Publié le 19 mars 2011
AGENCE FRANCE-PRESSE

La chaîne de télévision publique NHK a précisé que la secousse, ressentie à Tokyo, n'avait pas provoqué de dégâts.

L'hypocentre du séisme a été mesuré à proximité de la surface, à 24 kilomètres de profondeur, a ajouté l'USGS.

De nombreux séismes et répliques se sont produits dans le nord-est du Japon et au large de la côte Pacifique du Japon depuis le puissant tremblement de terre de magnitude 9 du 11 mars.