Un Turc de 30 ans, soupçonné d'être un jihadiste de l'organisation État islamique (EI), a été arrêté à Berlin, a indiqué lundi un porte-parole du Parquet de Berlin.

Publié le 22 sept. 2014
AGENCE FRANCE-PRESSE

L'homme, qui réside à Berlin, a été interpellé vendredi par des forces spéciales de la police allemande, a précisé le porte-parole à l'AFP.

Il est soupçonné d'avoir été dans un camp d'entrainement de l'EI en Syrie et d'avoir participé à des combats, selon la même source.

Berlin avait annoncé il y a dix jours l'interdiction «avec effet immédiat» des activités de soutien ou de promotion de l'organisation EI sur son territoire.

«Nous devons éviter que des islamistes radicaux transportent leur djihad dans nos villes», a notamment justifié le ministre de l'Intérieur, Thomas de Maizière.

Selon les services de renseignements allemands, le nombre d'Allemands partis pour le djihad était évalué à environ 400 personnes en 2013.