Les États-Unis ont bloqué à l'ONU une demande du Comité international olympique (CIO) destinée à envoyer du matériel sportif à la Corée du Nord pour aider ses athlètes à se préparer pour les prochains Jeux olympiques, ont indiqué jeudi des diplomates.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Le président du CIO Thomas Bach a demandé le 3 juillet au comité des sanctions de l'ONU chargé de la Corée du Nord d'autoriser des livraisons de matériel sportif «pour aider les athlètes nord-coréens à se préparer à se qualifier et à participer aux Jeux olympiques».

«Les États-Unis sont opposés à ce transfert» d'équipements, a répondu mercredi la mission diplomatique américaine auprès de l'ONU dans un bref message adressé aux membres du Conseil de sécurité.

La Corée du Nord est soumise à une série de sanctions de l'ONU en représailles à ses programmes d'armement nucléaire et conventionnels jugés menaçants pour la planète. À ce titre, l'exportation de produits luxueux vers Pyongyang est interdite et des équipements sportifs pourraient entrer dans ce cadre.

La Corée du Nord a envoyé en février des athlètes participer aux Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang en Corée du Sud, une démarche qui avait ouvert la voie à une atténuation de la crise entre Pyongyang et la communauté internationale.

Les prochains Jeux olympiques d'été doivent se dérouler au Japon en 2020, tandis que la Chine accueillera les prochaines compétitions olympiques d'hiver en 2022.