La Corée du Nord a décoré 47 000 anciens combattants et «personnes méritantes» au moment où le pays se prépare à célébrer les 60 ans de l'armistice de la guerre de Corée, a rapporté mercredi l'agence officielle KCNA.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Des médailles frappées pour les commémorations du 27 juillet 1953 ont été distribuées à 47 075 anciens combattants, résistants anti-Japonais, et aux «personnes méritantes qui ont rendu des services éternels lors de la guerre et qui ont beaucoup contribué à la construction d'un Etat prospère en temps de paix», selon KCNA.

Les gares et les rues de la capitale Pyongyang étaient envahies d'étudiants et d'anonymes offrant des fleurs aux vétérans venus recevoir leurs décorations.

Pyongyang commémore l'armistice entre les deux Corées par une série de grands événements.

Ces célébrations devraient culminer en un immense défilé militaire samedi dans la capitale.

Le Rodong Sinmun, l'organe de presse du parti unique nord-coréen, a annoncé que le jeuune dirigeant Kim Jong-Un serait sans doute présent pour ce défilé.

La Chine, qui a sacrifié des dizaines de milliers d'hommes dans la guerre de Corée aux côtés du Nord, va dépêcher une délégation emmenée par le vice-président Li Yuanchao.

Le conflit qui aura duré de 1950 à 1953 est appelé «guerre de libération de la patrie» au Nord et la signature de l'armistice le 27 juillet est appelé «jour de la victoire».

L'armistice n'ayant pas été suivi par un traité de paix, les deux pays demeurent techniquement en guerre.