En fuite à l'étranger, Sofiane Ben Ali, un neveu de l'ex-président tunisien, a été condamné par contumace à une peine cumulée de 15 ans d'emprisonnement pour émission de chèques sans provision, a rapporté mercredi l'agence officielle TAP.

ASSOCIATED PRESS

Le montant global des chèques émis des chèques irrégulièrement dépasse les 600 000 dinars (environ 300 000 euros).

Le jugement a été prononcé mardi par le tribunal de Béjà, à environ 100km de Tunis. Il est intervenu au lendemain de la condamnation par contumace de l'ancien chef d'État Zine El Abidine Ben Ali et de son épouse Leïla Trabelsi à 35 ans de réclusion et une amende d'un montant équivalant à environ 45 millions d'euros pour détournement de fonds et malversations.

Le président déchu qui a fui le 14 janvier en Arabie Saoudite à la suite d'un soulèvement populaire doit être jugé le 30 juin pour détention d'armes, de drogues et d'objets archéologiques.

Lors d'un point de presse mercredi, le porte-parole du ministère de la Justice Kadhem Zine El Abidine a annoncé que le nombre des affaires dans lesquelles sont impliqués l'ex-couple présidentiel et leur entourage est passé de 93 à 113.

Malgré l'absence d'un accord d'extradition entre Tunis et Riyad, les autorités tunisiennes ne désespèrent pas de se voir livrer l'ancien président et son épouse en s'appuyant sur une convention inter-arabe à laquelle les deux pays sont partis et qui prévoit notamment l'extradition des personnes poursuivies par la justice, a précisé le porte-parole.