Source ID:; App Source:

Syrie: les Kurdes gagnent du terrain sur l'EI, 19 civils tués

Depuis quelques semaines, le régime syrien mène des... (Photo Archives AFP)

Agrandir

Depuis quelques semaines, le régime syrien mène des raids sur les localités tenues par les djihadistes dans le nord et l'est syrien.

Photo Archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Syrie
Syrie

Les manifestations pour un changement de régime en Syrie donnent lieu à de violentes répressions. Lisez notre dossier sur le sujet. »

Agence France-Presse
BEYROUTH

Dix-neuf civils ont été tués par des bombardements dimanche dans le nord-est de la Syrie, où les combattants kurdes gagnaient du terrain sur les djihadistes de l'État islamique (EI) qu'ils affrontent dans des combats féroces, a rapporté une ONG.

Cinq enfants figurent parmi les civils tués à Hajiya et Tal Khalil, dans la province de Hassaka, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Parallèlement, les forces kurdes des Unités de protection du peuple (YPG) gagnaient du terrain contre l'EI, s'emparant de plusieurs villages autour de Tal Hamis, bastion des djihadistes stratégiquement situé près de Qamishli, importante ville kurde. Au cours des combats, 15 djihadistes de l'EI ont été tués.

Selon le directeur de l'OSDH Rami Abdel Rahmane, toutes les parties en conflit, à la fois les YPG soutenus par des tribus arabes opposées aux djihadistes, et les combattants de l'EI, utilisent «toutes sortes de projectiles» pour bombarder les positions ennemies.

Pour cette raison, «il est impossible de savoir avec certitude qui est à l'origine du bombardement qui a tué les 19 civils» à Hajiya et Tal Khalil, a-t-il déclaré.

Hassaka est peuplée majoritairement de Kurdes qui combattent l'EI depuis son apparition dans le conflit syrien au printemps 2013.

Et, depuis quelques semaines, le régime mène des raids sur les localités tenues par les djihadistes dans le nord et l'est syrien. Selon des militants, ces raids font de nombreuses victimes civiles.

L'OSDH avait auparavant fait état de frappes de l'armée de l'air syrienne contre des secteurs contrôlés par l'EI dans la province de Hassaka samedi soir et dimanche matin.

Samedi, l'aviation du régime a tué au moins 17 combattants de l'EI et un enfant, dans un raid sur un camp d'entraînement du groupe dans la province de Deir Ezzor (est), selon l'OSDH.

L'EI, qui contrôle plusieurs secteurs en Syrie et en Irak voisin, détient une grande partie de la province de Deir Ezzor.

Le conflit en Syrie, qui a débuté en mars 2011 par un mouvement de contestation contre le régime de Bachar al-Assad violemment réprimé par le pouvoir, s'est transformé ensuite en un conflit entre rebelles et forces gouvernementales. Il s'est compliqué avec la montée en force de l'EI qui combat désormais tant les insurgés que les forces du régime.

La guerre a fait plus de 191 000 morts selon l'ONU, dont un grand nombre de civils.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer