Source ID:; App Source:

Liban: un soldat tué dans des heurts confessionnels liés à la Syrie

Les affrontements opposent des hommes armés du quartier... (PHOTO OMAR IBRAHIM, REUTERS)

Agrandir

Les affrontements opposent des hommes armés du quartier alaouite de Jabal Mohsen à des habitants du quartier sunnite rival de Bab el-Tebbaneh.

PHOTO OMAR IBRAHIM, REUTERS

Dossiers >

Crise dans le monde arabe

International

Crise dans le monde arabe

Consultez notre dossier complet sur les soulèvements populaires en Afrique. »

Sur le même thème

Agence France-Presse
Tripoli

Un soldat libanais a été tué à Tripoli, la grande ville du Liban, alors que l'armée tentait de mettre fin à de nouveaux heurts entre sunnites partisans des rebelles syriens et alaouites prorégime, a affirmé lundi un porte-parole de l'armée.

Cette annonce est intervenue moins de 24 heures après la mort de deux personnes dans la ville également lors de heurts confessionnels, selon une source de sécurité.

«Un soldat a été tué et six autres ont été blessés», a déclaré le porte-parole, sans préciser quand le soldat était mort.

«Il y a des heurts intermittents lundi, l'armée est intervenue et un soldat a été tué», a précisé pour sa part la source de sécurité.

Les affrontements ont lieu entre des hommes armés du quartier alaouite de Jabal Mohsen au quartier sunnite rival de Bab el-Tebbaneh.

Des heurts parfois très meurtriers opposent souvent ces deux quartiers, alors que le Liban est divisé entre partisans du président syrien Bachar al-Assad, qui est alaouite, et d'autres majoritairement favorables aux rebelles syriens, principalement sunnites.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer