Une clinique qui offrait des soins médicaux à plus de 2000 personnes dans une région difficile d'accès du nord-est de l'Afghanistan a été détruite par un incendie déclenché par des insurgés.

Publié le 14 juin 2018
ASSOCIATED PRESS

Le gouverneur de la province du Nouristan, Hafiz Abdul Qaum, a précisé que l'attaque est survenue tôt jeudi et que les insurgés ont pris en otage sept personnes. Un peu plus tard, cinq d'entre elles ont été relâchées.

Aux dernières nouvelles, les deux autres, des médecins, demeuraient détenues par les ravisseurs et on ignore où elles se trouvent.

Le gouverneur Qaum a ajouté que l'équipement de la clinique a été complètement détruit par l'incendie.

La clinique disposait d'une vingtaine de lits qui servaient à soigner les membres de communautés rurales du Nouristan, une région montagneuse située tout près de la frontière avec le Pakistan.