Source ID:; App Source:

Tunisie: l'état d'urgence prolongé d'un mois

La Tunisie est confrontée depuis la révolution à... (PHOTO AP)

Agrandir

La Tunisie est confrontée depuis la révolution à l'essor de groupuscules salafistes violents.

PHOTO AP

Agence France-Presse
TUNIS, Tunisie

La présidence tunisienne a annoncé lundi la prolongation d'un mois, jusqu'au 4 juillet, de l'état d'urgence en vigueur en Tunisie depuis la révolution ayant chassé le régime de l'ancien président Zine El Abidine Ben Ali en janvier 2011.

«Le président de la République, Moncef Marzouki, a décidé, après des concertations avec le chef du gouvernement, le président de l'Assemblée nationale constituante et des responsables sécuritaires, de prolonger l'état d'urgence d'un mois, et ce, à partir du 4 juin», rapporte l'agence officielle TAP.

Les autorités tunisiennes prolongent l'état d'urgence par période variant d'un à trois mois depuis le 14 janvier 2011 et la fuite de Ben Ali vers l'Arabie Saoudite. Le 2 mars, l'état d'urgence avait été prolongé jusqu'au 3 juin.

La Tunisie est confrontée depuis la révolution à l'essor de groupuscules salafistes violents.

Le gouvernement, dirigé par les islamistes d'Ennahda, a longtemps été accusé de laxisme vis-à-vis de ces groupes, mais les autorités ont durci leur position ces derniers mois, après la découverte de groupes armés liés à Al-Qaïda près de la frontière algérienne.

Des jihadistes sont recherchés sur le mont Chaambi depuis une attaque qui avait coûté la vie à un gendarme en décembre.

Une vingtaine de militaires ont été blessés lors de cette chasse à l'homme par des mines artisanales posées par ce groupe armé.




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer