(Miami) Un spécialiste du développement de l’Organisation des Nations unies (ONU) chargé de rétablir l’ordre en Haïti est arrivé samedi dans ce pays des Caraïbes pour occuper ses nouvelles fonctions de premier ministre.

Un conseil de transition cherchant à ouvrir la voie à des élections en Haïti a nommé cette semaine Garry Conille à ce poste. Il remplace le premier ministre par intérim Michel Patrick Boisvert, qu’il a rencontré à son arrivée samedi dans la capitale du pays, Port-au-Prince, selon un communiqué du gouvernement.

M. Conille était directeur régional de l’UNICEF pour l’Amérique latine et les Caraïbes depuis janvier 2023. Il a auparavant été premier ministre d’Haïti d’octobre 2011 à mai 2012 durant le règne du président Michel Martelly.

La violence des gangs continue d’augmenter dans certaines parties de la capitale haïtienne et au-delà alors que M. Conille prend la tête de ce pays en difficulté en attendant le déploiement, soutenu par l’ONU, d’une force de police du Kenya et d’autres pays.