Le président des États-Unis Donald Trump aura un tête-à-tête avec le leader nord-coréen Kim Jong-un lors de leur sommet prévu la semaine prochaine à Hanoï, a indiqué jeudi un responsable américain.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Les deux dirigeants, qui se sont rencontrés pour la première fois en juin 2018 à Singapour, doivent se retrouver les 27 et 28 février dans la capitale vietnamienne. L'objectif affiché des États-Unis est d'aboutir à une dénucléarisation de la Corée du Nord.

« Le format sera similaire à celui du sommet de Singapour en juin », a affirmé un responsable américain sous couvert d'anonymat, évoquant un « tête-à-tête », puis une rencontre élargie avec leurs équipes respectives.

Le représentant spécial des États-Unis pour la Corée du Nord, Stephen Biegun, est déjà à Hanoï pour rencontrer son homologue nord-coréen Kim Hyok Chol.

Interrogés sur les éléments qui pourraient figurer dans une éventuelle déclaration commune, les responsables américains ont refusé de s'exprimer sur ce thème à ce stade.

Donald Trump a de nouveau loué mercredi la qualité de ses relations avec Kim Jong-un, mais souligné que ce dernier devrait faire un geste « significatif » pour espérer une levée des sanctions pesant sur son pays en raison de son programme nucléaire.