Quatre personnes sont mortes et des milliers d'autres ont été évacuées alors que la tempête Usman frappe les îles centrales des Philippines, ont déclaré samedi les autorités.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Trois membres d'une même famille ont été trouvés ensevelis à la suite d'un glissement de terrain dans la ville de Legazpi, au sud-est de Manille. Une femme a elle aussi été emportée par un glissement de terrain à Bulan (sud de Legazpi), les fortes pluies qui accompagnent la tempête ayant ramolli la terre, a expliqué le service gouvernemental de défense civile.  

Près de 12 000 personnes ont été contraintes de quitter leur domicile dans la région de Bicol, après que la dépression, nommée Usman, eut frappé la côte est du pays, ont indiqué les autorités.  

Selon les prévisions, la perturbation se déplace vers l'ouest à une vitesse de 10 km/h, via les îles centrales des Philippines. La tempête, dont les vents peuvent aller jusqu'à 65 km/h, devrait arriver en mer de Chine méridionale dimanche, a indiqué l'organisme météorologique philippin.  

Même si les vents de la tempête Usman ne sont pas très puissants, ses fortes pluies sont à l'origine de glissements de terrain et d'inondations dans les zones traversées, a expliqué la défense civile.  

Environ 20 typhons ou tempêtes frappent chaque année les Philippines, tuant des centaines de personnes. Le typhon Haiyan, survenu en novembre 2013, reste le plus meurtrier de son histoire, laissant derrière lui plus de 7350 morts ou disparus.