La Corée du Nord a réussi à miniaturiser suffisamment une bombe nucléaire pour l'embarquer sur l'un de ses missiles intercontinentaux, selon les conclusions secrètes d'experts du renseignement américain, révélées mardi par le Washington Post.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Cette capacité marquerait une avancée significative pour la Corée du Nord qui deviendrait ainsi une puissance nucléaire à part entière, souligne le quotidien américain, qui a eu connaissance d'un rapport confidentiel achevé le mois dernier par l'agence américaine de renseignement militaire (DIA).

Pour l'heure, le régime de Pyonyang a testé plusieurs engins atomiques et réussi deux lancements de missiles balistiques intercontinentaux capables de frapper les États-Unis, mais sa capacité à mettre une bombe atomique sur l'un de ces lanceurs était encore en doute.

Plus de détails à venir.