Les États-Unis ont imposé jeudi des sanctions commerciales au Bangladesh invoquant les dangereuses conditions de travail des ouvriers après le récent effondrement d'ateliers textiles.

Publié le 27 juin 2013
AGENCE FRANCE-PRESSE

Les tragédies récentes dans le secteur du textile «ont permis de mettre au jour les importantes atteintes aux droits des ouvriers et les normes de sécurités des usines au Bangladesh», a affirmé le représentant américain au commerce extérieur Michael Froman.

Le Bangladesh est le deuxième exportateur au monde de vêtements en raison de la modicité des salaires et d'une main-d'oeuvre abondante. Ce secteur-clé de l'économie représentait l'an dernier 80% des exportations du pays.