La transition vers un changement de garde à la tête de la Chine a officiellement démarré samedi lorsque l'exécutif du Parti communiste chinois a présenté une liste de noms à être examinée par les délégués du congrès.

Publié le 10 nov. 2012
ASSOCIATED PRESS

Des médias d'État ont rapporté que la direction du congrès, composée de 41 membres actuels et anciens du leadership du parti, a approuvé la liste des candidats au Comité central et l'a envoyée aux délégués.

Les délégués voteront avant la clôture du congrès mercredi pour décider du Comité central, un groupe d'environ 350 membres.

Le Comité central sélectionnera ensuite à son tour la haute direction du parti.

L'élection est une formalité, tout comme le congrès lui-même. C'est à toutes fins pratiques un petit groupe de têtes dirigeantes qui décide qui sera à la tête des différents organismes.

Le vice-président Xi Jinping est largement pressenti pour remplacer le président Hu Jintao comme chef du parti et président, sa nomination ne restant plus qu'à être confirmée.

Le réseau Télévision centrale chinoise a montré M. Hu s'adressant à la réunion de la direction, qui était présidée par M. Xi.

Le nombre de candidats pour le Comité central dépasse de peu le nombre de sièges disponibles, ce qui laisse peu de choix aux 2268 délégués.

L'exécutif a également présenté une liste de noms de candidats pour l'agence de surveillance interne du parti.