La députée d'opposition birmane Aung San Suu Kyi, longtemps maintenue en résidence surveillée, donnera sa conférence Nobel le 16 juin à Oslo, 21 ans après avoir été lauréate du prix de la Paix, a annoncé lundi le comité Nobel norvégien.

Publié le 21 mai 2012
AGENCE FRANCE-PRESSE

«Elle donnera sa conférence le 16 juin à l'hôtel de ville» d'Oslo, a déclaré à l'AFP une porte-parole du comité, Sigrid Langebrekke, précisant que Mme Suu Kyi devrait arriver le 15 juin dans la capitale norvégienne.

Le programme de Mme Suu Kyi, 66 ans, n'est pas encore arrêté, mais à l'occasion de ce voyage hors de Birmanie, le premier depuis sa libération en 2010, elle doit rencontrer le premier ministre et le ministre des Affaires étrangères norvégiens, selon Mme Langebrekke.

L'opposante, qui a reçu le 8 mai son premier passeport depuis 20 ans, avait toujours dit qu'elle essaierait de réaliser en Norvège son premier voyage à l'étranger, en signe de gratitude.

Elle a été récompensée du prix Nobel de la Paix en 1991, décerné par le Comité Nobel norvégien «pour sa lutte non violente en faveur de la démocratie et des droits de l'Homme». Mais elle n'a jamais été en mesure de se rendre à Oslo pour recevoir son prix en personne.