Au moins six rebelles ont été tués vendredi par les tirs d'un drone américain contre une cible dans une zone tribale du Nord-Ouest du Pakistan, ont annoncé des responsables des forces de sécurité pakistanaises.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Deux missiles tirés par le drone ont touché une maison dans le village de Khushali Turikhel, à 40 km à l'est de Miranshah, chef-lieu du Waziristan du Nord, une région tribale qui échappe au contrôle d'Islamabad, ont indiqué à l'AFP des responsables des forces de sécurité et du renseignement.

«Le drone américain a tiré deux missiles qui ont touché une maison. Deux rebelles pakistanais et quatre militants originaires d'Asie centrale ont été tués», a précisé un responsable.

Trois talibans dont l'identité n'était pas établie ont été blessés, selon les sources des services du renseignement.

L'armée américaine et la CIA sont les seules forces en Afghanistan, qui utilisent des drones dans la région.

Les Américains accusent de duplicité Islamabad qui refuse, selon eux, de «nettoyer» le Waziristan, base arrière de certains groupes de talibans afghans, en particulier le réseau Haqqani, considéré par Washington comme l'ennemi numéro un des États-Unis dans l'est de l'Afghanistan.

Ce réseau est tenu pour responsable des attaques spectaculaires contre le QG de l'OTAN et l'ambassade des États-Unis la semaine dernière à Kaboul.