Un touriste américain qui plongeait en apnée sur la Grande barrière de corail a été abandonné en pleine mer par un voyagiste australien.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Ian Cole a toutefois pu rejoindre un autre navire à proximité. Un porte-parole du voyagiste affirme que M. Cole n'a jamais été en danger, mais l'incident rappelle celui qui a coûté la vie en 1998 - dans des conditions presque identiques - aux Américains Tom et Eileen Lonergan. Les responsables croient qu'ils s'étaient noyés ou qu'ils avaient été dévorés par des requins.

L'histoire du couple Lonergan avait été portée au grand écran en 2003 dans le film Océan noir (Open water).

M. Cole, un homme de 28 ans originaire du Michigan, a expliqué qu'il plongeait en apnée, samedi, quand il a réalisé que son bateau - le Passions of Paradise - était parti sans lui. Après un moment de panique, il a pu rejoindre un autre navire qui avait jeté l'ancre à proximité.

Une porte-parole de l'État du Queensland a confirmé qu'une enquête a été ouverte. M. Cole aurait été abandonné quand un employé du voyagiste, qui a depuis été remercié, a omis de respecter les règles de sécurité en vigueur.

Ces règles avaient été resserrées après la mort du couple Lonergan. Malgré tout, en 2008, un plongeur britannique et son amie américaine se sont perdus quand ils ont refait surface trop loin de leur bateau. Ils ont été secourus par un hélicoptère après 19 heures en mer.