La pauvreté s'est aggravée aux Philippines et en 2009, plus d'un quart des habitants vivaient avec un dollar par jour ou moins, malgré une croissance économique élevée, selon des chiffres publiés mardi.

Publié le 8 févr. 2011
AGENCE FRANCE-PRESSE

Un total de 23,14 millions de Philippins vivent avec 46,14 pesos ou moins par jour (1,06 dollar), a indiqué le Bureau national des statistiques, qui s'appuie sur une étude nationale de 2009.

Cela représente 26,5% de la population en 2009, contre 26,4% en 2006 et 24,9% en 2003, a précisé cette agence gouvernementale.

Cette augmentation du nombre de pauvres s'est produite alors que le Produit intérieur brut (PIB) s'est accru en moyenne de 4,7% par an au cours des dix dernières années.

Les détracteurs de l'ancienne chef de l'État Gloria Arroyo, qui a dirigé le pays de 2001 à 2009, estiment que la croissance a profité davantage aux riches qu'aux pauvres. Benigno Aquino lui a succédé en juin 2010.

Le pays souffre par ailleurs d'un taux de chômage élevé. Le taux officiel est de 7,3% en janvier mais le taux des personnes qui se déclarent en chômage partiel atteint 18,7%.

Quelque 10% des Philippins décident de partir à l'étranger pour faire vivre leur famille.