La puissance de l'essai nucléaire nord-coréen effectué lundi était probablement inférieure à ce que prévoyait Pyongyang et ce en raison d'une détonation qui ne s'est pas déroulée correctement, a affirmé jeudi un expert.

AGENCE FRANCE-PRESSE

L'explosion atomique, tout en étant plus puissante que celle du premier essai nucléaire nord-coréen en 2006, l'était moins que celle attendue par Pyongyang, selon Jeffrey Park, directeur de l'Institut des études biosphériques de Yale. «De façon plus que probable, cela signifie que la Corée du Nord a échoué dans sa tentative de faire exploser correctement une simple bombe au plutonium», indique M. Park dans un article publié sur le site du Bulletin of Atomic Scientists.

La magnitude de l'explosion a été estimée entre 4,5 et 5 sur l'échelle de Richter, «ce qui semble montrer que la puissance était de 4 kilotonnes ou moins», a indiqué M. Park.

Même si la puissance était supérieure à l'essai d'otobre 2006, cela est encore loin de la puissance de 12 à 20 kilotonnes d'une bombe de type Hiroshima, a encore écrit M. Park.

D'autres experts ont également évalué la puissance de l'essai nucléaire de lundi entre 2 et 4 kilotonnes.

«Sa puissance est estimée à entre 2 et 4 kilotonnes et il ne démontre pas une capacité nouvelle des Nord-Coréens dans le domaine du nucléaire militaire», a déclaré mercredi un diplomate français à quelques journalistes, sous couvert d'anonymat. «Il n'y a pas de nouveau potentiel» dans ce domaine avec l'essai de lundi, a-t-il insisté.