Un violent séisme de magnitude 6,0 s'est produit mercredi matin en Papouasie-Nouvelle-Guinée, a annoncé l'Institut de géophysique américain (USGS), alors les autorités n'ont fait état d'aucune victime ni de dégât matériel dans l'immédiat.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Le tremblement de terre a été ressenti à 09H28 locales (23H28 GMT mardi) et son hypocentre localisé à 117 km au sud-ouest de la localité de Rabaul, située à la pointe nord de l'île de Nouvelle-Bretagne et à une profondeur de 47 km, a ajouté l'USGS.

Le Centre d'alerte au tsunami du Pacifique, situé à Hawaï, a indiqué qu'il n'y avait «pas d'inquiétudes majeures concernant un tsunami».

Les habitants de Rabaul ont ressenti la secousse mais aucun dégât n'a été signalé, selon les autorités.

La secousse a «effrayé nombre de gens mais aucun dégât n'a été signalé pour le moment», a indiqué Lawrence Anton, porte-parole des services de surveillance des tremblements de terre.

Le séisme s'est produit le long de la faille dite de l'«Anneau de Feu» dans le Pacifique, où les tremblements de terre et les éruptions volcaniques sont fréquents.