Un violent séisme a été enregistré tôt jeudi matin au large de la pointe nord-est de l'île indonésienne des Célèbes (Sulawesi), a annoncé l'Institut de géophysique américain.

ASSOCIATED PRESS

Une alerte au tsunami a été lancée par l'institut météorologique et géophysique indonésien, mais elle a été levée une heure après.

Il n'y avait dans l'immédiat aucune information sur d'éventuels dégâts ou victimes.

Le séisme a été enregistré à 01h34 (12 h 30 HNE). Son épicentre se situait à 327 km de la ville de Manado, à une profondeur de 33 km, a précisé l'Institut américain.

L'Institut américain a d'abord chiffré à 7,5 la magnitude du séisme, avant de la ramener à 7. L'institut indonésien l'a pour sa part évaluée à 7,4 sur l'échelle ouverte de Richter.

Deux répliques de magnitude de 5,6 et 5,9 ont été enregistrées dans l'heure qui a suivi la première secousse.

De son côté, le centre d'alerte aux tsunamis du Pacifique, dont le siège est à Hawaï, a estimé qu'il n'y avait pas de risques de tsunami de grande ampleur au vu des premières indications. Il a cependant averti que des tsunamis locaux pouvaient se produire dans un rayon de 100 km autour de l'épicentre.

L'archipel indonésien est situé sur la ceinture de feu du Pacifique où plusieurs plaques continentales se rencontrent, causant de fréquents séismes et une activité volcanique.

En décembre 2004, un violent séisme sous-marin avait provoqué un tsunami dans la zone Asie-Pacifique. Plus de 200 000 personnes avaient péri dans 11 pays. L'Indonésie avait été le pays le plus touché, avec 168 000 morts sur l'île de Sumatra.