(Manille) Au moins sept personnes sont mortes et une centaine ont été sauvées lundi aux Philippines après l’incendie d’un traversier qui a forcé des passagers à sauter par-dessus bord, ont annoncé des gardes-côtes et des témoins.

Publié le 22 mai
Agence France-Presse

Le feu s’est déclaré sur le Mercraft 2, qui transportait 134 passagers et membres d’équipage de l’île de Polillo jusqu’à Real, dans la province de Quezon, sur l’île principale de Luzon.

Sept personnes sont décédées et 120 ont été secourues, a déclaré le porte-parole des gardes-côtes philippins, Armando Balilo.

Les recherches pour trouver des survivants sont en cours. Le bateau pouvait transporter au maximum 186 personnes.

« Nous avons entendu une explosion », a témoigné Kycel Pineda, 18 ans, qui se trouvait à bord d’un autre traversier.

« Quand nous avons vu le bateau, il était déjà en feu et les passagers étaient déjà dans l’eau », a ajouté l'écolière.

Une épaisse fumée noire s’échappait du bateau en flammes, selon des photos publiées par les gardes-côtes.

Des personnes munies de gilets de sauvetage s’accrochaient à des bouées dans l’eau. Certaines ont été secourues par d’autres traversiers.

L’incendie semble s’être déclaré dans la salle des machines, a indiqué M. Balilo. L’incendie du Mercraft a été maîtrisé, l’épave calcinée a été remorquée et une enquête a été ouverte.  

« Nous avons pu secourir 40 survivants. Nous recensons deux morts », a déclaré le capitaine Brunette Azagra, dont le navire se trouvait à 500 mètres du Mercraft lorsque le feu s’est déclaré.

« Ils ont eu de la chance parce que nous venions aussi de Polillo. Ils nous ont dépassés, mais nous étions juste à côté », a affirmé M. Azagra à une radio locale.  

Au moins 23 personnes ont été hospitalisées, notamment le capitaine du traversier, selon les gardes-côtes.

Le bateau se trouvait à environ sept kilomètres du port, a précisé Ricky Poblete, responsables de la gestion des catastrophes dans la ville de Real.

Selon ses informations, les sept personnes décédées se sont noyées.  

Des photos publiées sur la page Facebook des garde-côtes montrent un survivant allongé sur une civière et transporté hors d’un traversier.  

L’archipel des Philippines compte plus de 7000 îles. Souvent, les bateaux ne répondent pas à la règlementation en vigueur et dépassent leur capacité de transport maximale, et les accidents sont fréquents.