(Surabaya) Au moins 14 personnes ont été tuées et une dizaine d’autres blessées quand un autobus transportant des touristes indonésiens a percuté un panneau publicitaire dans la province de Java oriental lundi matin, a indiqué la police.

Publié le 16 mai
Agence France-Presse

L'autobus, avec 31 passagers à bord ainsi que le conducteur et un employé de la société de transport, est rentré dans un pilier et s’est retourné sur une voie à péage reliant la ville de Mojokerto à Surabaya, la deuxième plus grande ville d’Indonésie.

Les victimes étaient originaires de Benowo, une localité proche de Surabaya, et rentraient d’un week-end touristique sur le plateau de Dieng, à quelque 400 km de distance au centre de l’île de Java, a expliqué le responsable local de l’agence de gestion des catastrophes Ridwan Mubarun, cité par la chaîne de télévision Metro TV.  

« Quatorze personnes sont mortes et 19 autres ont subi des blessures importantes ou mineures », a détaillé le chef de la police de Mojokerto, Rofiq Ripto Himawan, ajoutant qu’une enquête était en cours sur les causes de l’accident.  

Un porte-parole de la police de Java avait évoqué plus tôt une erreur du chauffeur.

« Cet accident a été causé par une erreur humaine, le chauffeur était épuisé », a souligné sur Metro TV Dirmanto, qui ne porte qu’un nom comme de nombreux Indonésiens.

La météo et le trafic ne posaient pas de problème au moment de l’accident, selon les autorités.

Le chauffeur a survécu et a été transféré dans un hôpital pour être soigné pour des blessures, a indiqué la police.

Les accidents mortels sont fréquents dans l’archipel d’Asie du Sud-Est où les véhicules sont souvent peu entretenus et le code de la route négligé.

Le mois dernier, 16 personnes sont mortes quand un camion transportant des mineurs s’est écrasé sur une falaise en Papouasie.