(Tokyo) Une nouvelle tempête tropicale devrait affecter la région de Tokyo dimanche, au dernier jour des Jeux olympiques, ont indiqué vendredi les organisateurs, sans toutefois annoncer de changements dans le programme des compétitions.  

Agence France-Presse

L’agence météorologique japonaise a mis en garde contre des vents violents, de fortes vagues et des risques de glissements de terrain et d’inondations le long de la côte orientale de samedi après-midi à dimanche quand la tempête tropicale Mirinae devrait passer au-dessus de la région de Tokyo.  

La cérémonie de clôture des JO aura lieu dimanche soir et certaines épreuves, notamment le water-polo et la gymnastique rythmique, se dérouleront en salle dans la capitale japonaise pendant la journée.  

Des compétitions de cyclisme sur piste sont également prévues à Shizuoka, au sud-ouest de Tokyo, tandis que le marathon masculin débutera tôt dimanche dans la ville de Sapporo, dans le nord du pays.

« Nous sommes fermement et calmement attentifs » à la trajectoire de la tempête, a déclaré aux journalistes le porte-parole du comité d’organisation de Tokyo 2020, Masa Takaya. « Il est nécessaire de vous informer objectivement, afin que nous puissions éviter toute réaction excessive », a-t-il ajouté.  

Une tempête tropicale baptisée Nepartak avait frappé le Japon la semaine dernière, obligeant les organisateurs des Jeux olympiques à reporter certaines épreuves d’aviron et de tir à l’arc, mais ils avaient avancé les finales de surf pour profiter de fortes vagues.

PHOTO KIICHIRO SATO, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

La saison des typhons au Japon s’étend de mai à octobre environ, avec un pic en août et en septembre.  

Quand le Japon avait accueilli la Coupe du monde de rugby en 2019, trois matchs de poule avaient été annulés en raison du typhon Hagibis qui a tué plus de 100 personnes.