(Berlin) La Chine et l’Inde ont omis de soumettre aux Nations Unies leurs nouveaux objectifs de réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre, ont indiqué des responsables, samedi.

Associated Press

Les deux pays les plus populeux de la planète font partie des dizaines de nations qui ont ignoré la date limite du 30 juillet déterminée par la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC)

La Chine est le principal émetteur de gaz à effet de serre tandis que l’Inde occupe le troisième rang à ce chapitre. Les États-Unis, le 2e émetteur mondial, ont soumis en avril ses nouvelles cibles.

Le Canada a soumis les siennes le 11 juillet, selon le site internet de la CCNUCC.

La directrice générale de la CCNUCC, Patricia Espinosa, s’est félicitée que 110 signataires de l’accord aient respecté la date butoir, qui avait été prolongée à la fin de 2020 en raison de la pandémie. Toutefois, ajoute-t-elle, il est « loin d’être satisfaisant que seulement 58 % des pays aient soumis leurs nouveaux objectifs à temps ».

L’Arabie saoudite, l’Afrique du Sud, la Syrie et 82 autres pays n’ont pas non plus mis à jour leurs cibles de réduction de gaz à effet de serre.

Dans un communiqué publié samedi, Mme Espinosa rappelle qu’un précédent rapport avait indiqué que les efforts sont « loin d’être à la hauteur de ce qu’exige la science pour limiter à 2 degrés Celsius l’augmentation de la température mondiale d’ici la fin du siècle ». Quant à l’objectif encore plus ambitieux de limiter le réchauffement à 1,5 degré Celsius, il est loin d’être atteint.

« Les vagues de chaleur extrêmes, les sécheresses et les inondations qui ont eu lieu récemment dans le monde entier sont un signal d’alarme qui montre qu’il faut faire beaucoup plus, et beaucoup plus vite, pour modifier notre trajectoire actuelle, souligne Mme Espinosa. Cet objectif ne peut être atteint que par des [contributions déterminées au niveau national] plus ambitieuses. »

La prochaine conférence des Nations Unies sur les changements climatiques, la COP 26, se tiendra du 31 octobre au 12 novembre à Glasgow, en Écosse.