(Pékin) Huit personnes ont été arrêtées en Chine après l’explosion d’une conduite de gaz dans un quartier résidentiel qui a fait au moins 25 morts le week-end dernier, ont annoncé vendredi les autorités locales.

Agence France-Presse

La déflagration s’est produite dimanche à Shiyan, une localité située à quelque 1200 kilomètres au sud-ouest de Pékin.

Elle a détruit un immeuble de deux étages et dévasté un marché très fréquenté où commerçants et habitants prenaient leur petit-déjeuner.

Des vidéos réalisées par des témoins avaient montré plusieurs bâtiments en ruine. Environ 2000 secouristes avaient été mobilisés et 900 personnes évacuées d’immeubles environnants qui menaçaient de s’effondrer.  

Vendredi, la mairie de Shiyan a annoncé la détention de huit suspects pour négligence.

Parmi eux figure le patron de la société qui gérait la conduite de gaz.  

« La sécurité n’y était pas optimale » et « l’exploitation des équipements présentait de graves manquements », a indiqué la mairie sur son compte officiel, précisant que l’enquête se poursuivait.

La veille de l’explosion à Shiyan, huit personnes avaient par ailleurs perdu la vie à la suite d’une fuite d’un produit toxique dans une usine chimique du sud-ouest de la Chine.

Les accidents industriels sont relativement fréquents dans le pays, en raison d’un mauvais respect des règles de sécurité et d’un certain laxisme des services censés veiller à leur bonne application.