(New Delhi) Une bombe « de très faible intensité » a explosé vendredi, sans faire de blessés, devant l’ambassade israélienne à New Delhi et a endommagé des voitures, a annoncé la police.

Mis à jour le 29 janv. 2021
Agence France-Presse

À Jérusalem, un responsable israélien s’exprimant sous le couvert de l’anonymat a déclaré à l’AFP : « nous considérons ceci comme une attaque terroriste ».

L’explosion s’est produite au jour du 29e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre Israël et l’Inde en 1992.

« Les premiers éléments suggèrent une tentative malveillante de créer la sensation », a indiqué la police dans un communiqué, évoquant « un engin de » très faible intensité « qui a fait voler en éclats les vitres de trois voitures avoisinantes.

Le quartier où est située l’ambassade a été bouclé après l’explosion, pendant l’intervention de nombreux policiers, démineurs et spécialistes de l’anti-terrorisme.

Selon des informations de presse, l’explosion s’est produite vers 17 h 05 (6 h 35 heure de Montréal) et l’engin aurait été dissimulé dans un bac à fleurs sur le trottoir près de l’ambassade.

Le ministère israélien des Affaires étrangères a confirmé qu’il n’y avait aucune victime et que l’ambassade n’avait subi aucun dommage. Dans un communiqué, il a précisé que le chef de la diplomatie israélienne Gabi Ashkenazi a demandé que » toutes les mesures de sécurité nécessaires « soient mises en place.  

L’Inde et Israël entretiennent des relations cordiales, New Delhi étant devenu l’un des principaux acheteurs d’équipements de défense israéliens. Le premier ministre indien Narendra Modi s’est rendu en Israël en 2017 et son homologue israélien Benyamin Nétanyahou est venu en Inde l’année suivante.

En mars 2018, un Boeing d’Air India en provenance de New Delhi avait été le premier avion effectuant un vol commercial à destination d’Israël à être passé par l’espace aérien saoudien.

En février 2012, un attentat à la bombe contre une voiture de l’ambassade israélienne à New Delhi avait fait quatre blessés, dont une femme grièvement atteinte. Israël avait accusé l’Iran d’être derrière l’attentat.

L’explosion de vendredi s’est produite non loin de l’endroit où le premier ministre Narendra Modi ainsi que des responsables gouvernementaux et militaires participaient à une cérémonie militaire.

Un important dispositif de sécurité est actuellement déployé dans la capitale indienne en raison des manifestations d’agriculteurs contre des réformes. Le mouvement de protestation qui affecte New Delhi depuis plus de huit semaines s’est tendu cette semaine et des affrontements ont éclaté vendredi entre des centaines d’agriculteurs et des opposants à leur mouvement.